Download the full presentation

David Bolduc

Directeur général, Alliance verte (Green Marine), Canada

Relations avec la communauté: comment mesurer la performance des ports

L’Alliance verte est un programme de certification environnementale nord-américain qui découle d’une démarche volontaire de l’industrie maritime visant à surpasser la réglementation. À ce jour, plus de 115 armateurs, administrations portuaires, terminaux et chantiers maritimes de partout au Canada et aux États-Unis, participent au programme. Le processus de certification de l’Alliance verte est rigoureux et transparent : les résultats sont vérifiés indépendamment tous les deux ans et les résultats individuels de chaque participant sont publiés chaque année. Le caractère unique du programme de l’Alliance verte repose la participation active de plusieurs groupes environnementaux, chercheurs et représentants gouvernementaux au développement des critères du programme.
La présentation lors de la conférence de l’AIVP se concentrera sur le volet portuaire du programme de l’Alliance verte. Après une description du fonctionnement du programme et du processus de certification, nous souhaitons mettre l’accent sur les concepts de relations avec la communauté et d’acceptabilité sociale. Le Secrétariat de l’Alliance verte a initié en 2017 une révision de son programme afin de mieux intégrer ces concepts au sein des indicateurs de rendement à l’aide desquels la performance des ports est mesurée dans le cadre du processus de certification. Deux groupes de travail ont initié des discussions à cet égard et l’AIVP a également été invitée à titre d’expert en relations ville-port à réviser le nouvel indicateur à différentes étapes de son développement.
L’état d’avancement des travaux sera partagé avec l’auditoire, qui pourrait être invité à commenter les premiers résultats.
La présentation fera également état des principaux défis du développement d’un tel indicateur. Un des enjeux les plus importants, par exemple, est de trouver des dénominateurs communs aux 40 administrations portuaires qui participent à l’Alliance verte. Celles-ci sont extrêmement diversifiées, tant en taille qu’en structure administrative et qu’en positionnement géographique (urbain vs rural). Un autre enjeu est de parvenir à obtenir un consensus sur la portée de cet indicateur et sur la définition de plusieurs concepts fondamentaux tels que « communauté » et « acceptabilité sociale ».

Biographie

David Bolduc est détenteur d’un baccalauréat en études internationales de l’Université York (Toronto) et d’une maîtrise en relations internationales de l’Université Laval (Québec). Après avoir travaillé comme recherchiste et conseiller politique à Québec et Ottawa, il s’est joint à la Société de développement économique du Saint-Laurent en 2005 en tant que coordonnateur économie et environnement. David Bolduc a participé activement à la création du programme environnemental de l’Alliance verte dont il a été nommé directeur général en 2010. Il a également reçu en 2014 le Prix du Saint-Laurent, qui vise à récompenser les individus qui se sont démarqués par des actions significatives liées à l’industrie maritime.